Faune sauvage... pas si sauvage?


J’entends régulièrement des gens dire que malgré tous leurs efforts et le temps passé en nature pour observer des animaux, ils reviennent bredouilles. Il faut savoir que souvent, la faune se trouve aux endroits où l’on s’y attend le moins. À titre illustratif, je pense notamment aux harfangs des neiges et aux buses qui se tiennent sur les lampadaires en bordure de nos routes, aux renards qui fréquentent nos banlieues, ou aux cerfs que l’on retrouve dans nos parcs urbains ceinturés par des autoroutes… Et ce ne sont que quelques exemples, car la liste des endroits inusités où j’ai fait des observations pourrait être longue!

Mardi dernier, alors que je revenais d’une journée de photo bien remplie, une amie me téléphone pour me dire qu’une petite nyctale se trouve au magasin « Ameublement Tanguay ». Je crois au début à une plaisanterie, mais après réflexion, je me dis que rien n’est impossible. Je me rends alors sur place où je trouve cette magnifique petite chouette juchée sur un banc à la sortie de l’entrepôt.

Qu’est-ce qui explique ce drôle de comportement? Les nombreuses personnes qui ont eu la chance de faire cette étonnante observation, moi y compris, avons formulé plusieurs hypothèses. La première est qu’elle cherchait à se mettre à l’abri de la tempête de neige qui sévissait cette journée-la. La deuxième est qu’elle cherchait à se cacher d’un prédateur. La dernière hypothèse est qu’elle aurait été attirée par des petits rongeurs, possiblement présents à proximité de l’entrepôt.

Nous n’aurons malheureusement jamais réponse à nos questions, mais une chose est sûre, la nature ne cessera jamais de me surprendre!

#Hiver #Hiboux #Oiseaux

305 vues