La Forêt Montmorency


Une évasion dans la forêt boréale à 45 minutes de Québec, ça vous intéresse? Rendez-vous à la forêt Montmorency! Lieu de recherche et station de plein air, cet endroit a tout à offrir aux amoureux de la nature. Alors que beaucoup y vont pour parcourir les pistes de ski de fond l’hiver, c’est la faune exceptionnelle et les paysages uniques qui m’amènent à m’y évader aussi souvent.

Les amateurs de randonnées seront comblés par le sentier de la Chute de la Rivière Noire. Au cours du parcours d’une douzaine de kilomètres (aller-retour) à travers la forêt, vous accéderez à plusieurs belvédères offrant des points de vue à couper le souffle sur cette chute d’une hauteur de 28 mètres. Le long du sentier, vous aurez peut-être même la chance de croiser un Tétras du Canada ou une Grive tapis dans la forêt.

Chute de la rivière Noire

Grive à dos olive

Le sentier du Lac Piché m’a aussi permis de faire de belles découvertes. L’été, les longues plaintes du huard résonnent dans les montagnes avoisinantes, ce qui est toujours impressionnant à entendre au petit matin. Les clairières qui bordent le sentier offrent également un habitat propice aux lièvres d’Amérique, que vous pourrez apercevoir avec un peu de chance. Il y a quelques années, j’ai aussi pu y observer une femelle orignal accompagnée de ses deux petits veaux de seulement quelques semaines. On retrouve aussi plusieurs espèces de paruline qui nichent des les environs, tendez l'oreille et vous pourrez sans doutes les repérer!

Plongeon huard

Lièvre d'Amérique

Orignaux

Paruline des ruisseaux

L’hiver venu, la forêt Montmorency est l’endroit par excellence pour dénicher des espèces de la forêt boréale que l’on retrouve généralement beaucoup plus au nord. Durbec, Mésange à tête brune, Mésangeai du Canada, Sittelle à poitrine rousse, Sizerin flammé et Tarin des pins font alors le bonheur des photographes et ornithologues. Alors que la mésange, la sittelle et le mésangeai y resteront toute l’année, les autres espèces retourneront nicher au nord à l’arrivée du printemps.

Durbec des sapins

Mésange à tête brune

Mésangeai du Canada

Sittelle à poitrine rousse

Tarin des pins

Lors de vos randonnées l’hiver, portez une attention particulière aux pistes laissées dans la neige, peut-être réussirez-vous à retrouver celui qui est passé par là!

Renard roux

Lièvre d'Amérique avec son pelage d'hiver.

Bien que je n’ai nommé que certaines espèces que j’ai eu la chance de voir de mes propres yeux, il va de soi que beaucoup d’autres ont élu domicile à la forêt Montmorency et n’attendent qu’à être découvertes!

#Hiver #Randonnée #Oiseaux

393 vues