Magie d'automne


L’automne est définitivement ma saison préférée. Avec la fin de l’été, les oiseaux qui étaient partis nicher dans le nord nous reviennent. Les jeunes quittent leur nid et gagnent leur autonomie. Les paysages se transforment pour prendre mille et une couleurs. Les jours raccourcissent et le temps se rafraîchit. Même si l’automne commence officiellement à la fin septembre, pour moi, tout commence bien avant.

Dès la mi-août, lorsque j’aperçois mon premier oiseau de rivage, je sais que la fin de l’été approche. Plusieurs de ces oiseaux nichent dans la toundra arctique et ils entreprennent leurs migrations très tôt dans la saison. C’est alors le festival du limicole, les photographes et les ornithologues scrutant ces oiseaux à la recherche d’espèces plus rares. Au fil des ans, j’aurai eu la chance de photographier 17 espèces d’oiseaux de rivage durant leurs migrations d’automne.

Septembre approche et l’on entend le cri des bernaches retentir dans le ciel. Les jeunes huards sont maintenant autonomes et laissés à eux-mêmes. Les colibris qui ont passé l’été à nos abreuvoirs nous quittent pour gagner le sud. Les journées encore chaudes et les nuits froides favorisent la création de brume sur les lacs, c’est l’occasion pour moi d’explorer les marais en kayak!

Septembre tire maintenant à sa fin et quelques arbres commencent à se colorer. La température plus froide déclenche le rut chez les orignaux et c’est alors la meilleure période de l’année pour pouvoir les observer, car ils sont beaucoup plus actifs. Chez les petits tamias rayés, c’est la course pour remplir le garde-manger en vue de l’hiver qui approche. De leur côté, les castors travaillent sans relâche afin d’être prêts pour la saison froide.

Avec le mois d’octobre arrivent les plus belles couleurs. Cette période est éphémère et pour pouvoir en profiter au maximum, je prends toujours des vacances. Les premiers gels poussent les petits passereaux vers le sud et ils prennent d’assaut nos mangeoires pour refaire le plein d’énergie. L’abondance des oiseaux jumelés aux couleurs d’automne donne de très beaux résultats. C’est aussi ma période de prédilection pour partir en randonnée, le temps plus frais étant beaucoup plus agréable et la nature nous offrant un spectacle haut en couleur.

Octobre cède finalement sa place à novembre. Les couleurs flamboyantes sont remplacées par la grisaille et la pluie. Les lacs gèlent et la saison de kayak tire à sa fin. La plupart des oiseaux nous ont maintenant quittés et ceux qui restent devront affronter l’hiver. Il y a quand même de l’espoir, un beau tapis blanc recouvrira bientôt le sol et les hiboux seront finalement de retour!

#Automne #Oiseaux

0 vue