top of page

GUIDE SUR LA PHOTOGRAPHIE ANIMALIÈRE

Connaitre les réglages de sa caméra est loin d'être suffisant pour réaliser des photographies qui sortent du lot. Encore faut-il être créatif et être en mesure de composer son image de façon à la rendre mémorable. Avant d'aller sur le terrain, il faut déjà songer à l'ambiance et au type de lumière que l'on recherche afin de bien choisir le moment et l'endroit. Ensuite, une fois en nature il faut avoir l'œil pour repérer une scène intéressante. Lorsque c'est fait, il faut trouver le bon angle de vue afin d'avoir le plus bel arrière-plan. Puis, il faut songer au cadrage afin d'inclure ou d'exclure certains éléments. Tout au long de ce processus, il faut garder en tête la lumière afin de choisir la meilleure façon de l'exploiter. Bref, il y a beaucoup de choses auxquelles il faut penser et on peut donc facilement s'y perdre. Voici donc un petit guide qui vous présentera plusieurs possibilités en photographie animalière. 

LE CHOIX DU CADRAGE
'Small in frame'

Lorsque le décor est enchanteur, il ne faut pas hésiter à dézoomer ou à se reculer afin de l'inclure dans l'image. Ça permet ainsi de montrer la beauté du paysage tout en permettant aux gens qui visionnent la photo de voir l'environnement dans lequel l'animal évolue. L'ère où la qualité d'une photo se juge par la taille que prend le sujet dans le cadre est définitivement révolue. Les images les plus grandioses sont souvent celles où le sujet ne prend qu'une place minime dans le cadre. Ce genre de photo permet aussi de diversifier son portfolio et ouvre la porte d'un tout nouvel univers.

'Portait'

Rien de mieux pour un photographe que le moment ou un animal accepte notre présence. Il nous laisse ainsi rentrer dans son univers et dans son intimité. Ces moments de connexions avec la faune sont uniques et à mon avis, le portrait est une excellente façon de transmettre ce sentiment de confiance à travers une image. Le portrait peut aussi parfois nous sauver lorsque le décor n'est pas avantageux, l'animal rempli alors le cadre et le reste du décor disparait. 

LA RECHERCHE D'AMBIANCE
La brume

L'été, lorsque les journées sont particulièrement chaudes et que les nuits sont fraîches, il n'est pas rare de voir une belle brume apparaitre sur les lacs au petit matin. Il n'y a rien de tel pour donner une ambiance dramatique aux photographies. On transporte ainsi la personne qui visionne les images complètement ailleurs. À contrejour, la brume prendra une belle teinte dorée alors qu'elle restera bleutée avant le lever du soleil. Deux ambiances complètement différentes, mais tout aussi intéressantes à mon avis.